Flash info !

Dernière livraison de la lettre Suménoise N° 3, en distribution par la poste et en lecture sur le site sumene.fr

Le maire, les élus, les services techniques se sont mobilisés des le samedi matin avec repérage des secteurs communaux sensibles sur le fleuve Hérault . Une cellule de crise s'est mise en place en début d'après midi à la mairie, et les équipes ont répondu aux urgences, avec en point de mire la dépose des barrières du Pont Petit qui non baissées peuvent mettre le bourg en danger.

Un accueil pour les sinistrés à été mis en place.

Une atténuation du phénomène  s'est produite en fin de journée

Une permanence  téléphonique a été mise en place pour la nuit

Si la vallée du Rieutord fut relativement épargnée, il n'en fut pas de même sur la vallée de l'Hérault, secteur Sumène mais pas que, et pour nos administrés les deux ponts desservant la rive gauche du fleuve sont fortement endommagés et  impraticables.

Les équipes techniques et les élus ont fait l'état des lieux durant toute la journée du dimanche, intervenant au plus pressé ;un soutien moral et psychologiques a été apporté aux sinistrés 

Une mobilisation des entreprises locales de BTP est faite des dimanche pour trouver des solutions et remédier aux accès et mettre en sécurité  les lieux

La tâche rest immense, et la mobilisation demeure.

Dès lundi matin la demande de déclaration de catastrophe naturelle a été faite par la commune