Flash info !

Le Plan Communal de Sauvegarde permet, le PCS, de gérer efficacement les risques inondations.

ico file PCS synthétique - Sumène 2020.pdf

Le projet rénovation de la Salle Ferrier a été mené au bout tel que l'engagement en a été pris, la  réception des travaux s'est effectuée fin décembre. Les dernières réserves devraient être levées courant janvier. Ce projet basé au départ sur l'hypothèse que la voie verte allait drainer de nombreux touristes dans notre village, évoluant in fine vers un Espace multimédia "3 vallées", a couté la bagatelle de 552.273,58 € HT, soit 662 728,56 € TTC la TVA étant remboursée ultérieurement, projet fortement subventionné toutefois. L'outil est là, qu'en fait-on ? Une forte énergie pour le construire et rien pour en assurer le fonctionnement, si ce n'est le leitmotiv suivant on crée un emploi aidé à 20 par semaine pour assurer quelques heures d'ouverture. On ne peut qu'être désolé que la communauté de communes ait été si peu associée à ce projet.

Le travail est là, faire vivre ce lieu qu'est la Salle Ferrier.  Un groupe de travail de 6 membres du conseil municipal va s'appuyer sur une ressource externe pour tendre à réaliser la majeure partie des objectifs initiaux.

Pourquoi 3 vallées est devenu Salle Ferrier: Les 3 vallées sont la vallée de l'Hérault, la vallée du Rieutord, la vallée du Recodier toutes 3 partiellement sur la commune de Sumène. Dans ce projet la vallée de l' Hérault a été totalement ignorée. Dés l'origine l'intitulé du projet est : Rénovation de la Salle Ferrier, lieu et nom qui ont marqué les suménoises et suménoise ces  60 dernières années, ce nom a été conservé. 

 

 

 

 

 

 

Le château d'Adhémar est l'un des 2 sommets de la montagne des Jumeaux au sud ouest du village de Sumène. L'histoire ne dit pas grand chose de ce lieu, mais voici plusieurs dizaines d'années une équipe de Sumènois ont relevé les pierres, les vieux murs et installé une table d'orientation. Une table ronde, avec au centre une rose des vents et sur la périphérie les lieux environnants ou pas puisque on y trouve aussi Rome !

D'aucuns qui se sont penchés sur cette table, parfois sans beaucoup d'attention, ont signalé qu'il y avait une erreur dans l'orientation des indications géographiques: le Pic St Loup orienté vers le Mont Aigoual et vice versa !!!

C'est sans compter sur nos facétieux restaurateurs des lieux. Aucune erreur n'est à relever : A l'observation du graphisme rien d'anormal, la rose des vents centrale indique bien les points cardinaux correctement, mais alors quid des indications ? Rien de plus logique : vous vous placez au Nord/Nord-ouest de la table, face à l'inscription pic St Loup, vous relevez la tête et vous voyez face à vous sur l'horizon la montagne du Pic St Loup; refaites le test pour confirmer, placez vous au sud est de la table, face  à l'inscription Mont Aigoual, regardez l'horizon et découvrez le Mont Aigoual. 

Mais ça c'était avant ! car maintenant une table d'orientation dernier cri est posée sur l'ancienne avec un joli graphisme. Aucun sacrilège dans ce fait, les concepteurs de l'ancienne table ont donné leur accord pour que soit utilisé en support l'ancienne table.